Foire aux questions (FAQ) Archives

Si vous cherchez des informations sur les études aux Etats-Unis, vous pouvez mettre dans l’onglet de recherche quelques mots-clés ou une question à laquelle vous voulez une réponse ou bien vous pouvez naviguer sur les neuf catégories de la rubrique foire aux questions citées plus bas.

 <<Back
Les Programmes d’ Exchange finance par de Gouvernement Américain
Total: 1 2
Le programme UGRAD est un programme d’échange international pour les étudiants en premier cycle (undergraduate) coordonné par le Bureau des Affaires Académiques et Culturelles du Département d’Etat Américain. Le programme offre des bourses d’études pour des formations non-diplômantes d’une durée d’un semestre ou une année académique aux Etats-Unis. L’objectif de ce programme est de offrir une expérience d’échange solide dans un collège ou université américain à divers groupes d’étudiants venant des communautés non élitistes et sous-représentés à travers l’Asie orientale. Le programme est financé par le Bureau des Affaires Académiques et Culturelles du Département d’Etat Américain (ECA). Les participants au Programme International UGRAD doivent retourner dans leur pays d’origine à la fin du programme et ne sont pas autorisés à poursuivre des formations diplômantes aux Etats-Unis.

Le Programme International UGRAD est basé sur le modèle réussi du programme d'un semestre/une année académique pour les undergraduate que l’ECA a récemment lancé pour les étudiants venant d’autres régions de l’Asie, du Moyen-Orient et de l’Afrique. Ces échanges constituent un exemple de l’engagement permanent de l’ECA à pourvoir une mise en contact intensive avec la société et culture américaines à un groupe très large et diversifié d’étudiants prometteurs à travers des expériences académiques solides au sein des collèges et universités dans tous les Etats-Unis.

Le Programme International UGRAD offre des bourses d’études d’un semestre ou une année académique aux meilleurs étudiants du premier cycle venant des secteurs non élitistes et sous-représentés de la société pour des études non diplômantes en premier cycle dans des établissements agréés de deux ou quatre ans aux Etats-Unis. En concertation avec les postes diplomatiques américains à l’étranger, l’ECA à Washington D.C ratifiera une liste finale de candidats venant des pays suivants : Birmanie, Chine, Indonésie, Laos, Malaisie, Mongolie, Philippines, Thaïlande, Vietnam, Arménie, Azerbaïdjan, Belarus, Georgie, Kazakhstan, Kirghizstan, Fédération Russe de la Moldavie, Tadjikistan, Turkménistan, Ukraine, Uzbekistan, etc.

Pour l’année académique 2008-09, le programme placera environ 90 participants dans des collèges et universités américains. Il y aura approximativement 40 bourses d’études d’une année (10 mois) et 50 bourses d’études d’un semestre (5 mois). La durée de la bourse d’études dépendra des intérêts et de la disponibilité de l’étudiant candidat ainsi que les choix de placement aux Etats-Unis. Tous les étudiants auront largement l’opportunité de nouer contact avec leur environnement universitaire, y compris la participation aux activités du service communautaire. Par ailleurs, tous les participants seront éligibles à deux ou quatre semaines de cours d’anglais intensif aux Etats-Unis avant le début de la partie académique de leur programme.

Des bourses d’études seront octroyées aux étudiants actuellement inscrits en premier cycle dans un pays éligible, et qui ont complété leur première, deuxième et troisième année d’études en premier cycle. Les candidats devraient être des étudiants extrêmement motivés venant de souches non élitistes et sous-représentées, représenter une fusion des milieux urbains et ruraux, avoir un intérêt au service communautaire, avoir une très bonne compétence en anglais, et ayant eu une courte ou aucune expérience aux Etats-Unis ou ailleurs en-dehors de leur pays d’origine.
Nous vous conseillons de consulter les sites web suivants :

www.iie.org

www.nafsa.org

www.ciee.org/study/index.htm

Actuellement, le gouvernement américain ne finance pas ces programmes comme ils sont administrés par les différentes universités mais les organismes ci-dessus vous aideront. A part cela, nous espérons que le lien suivant sur les échanges culturels vous sera également utile.

http://exchanges.state.gov/education/citizens/culture/
Comme vous êtes intéressé par les études de médecine aux Etats-Unis, veuillez consulter l’annuaire des diplômes d’études de médecine (Graduate Medical Education Directory) ou utiliser la base de données de l’Accreditation Council for Graduate Medical Education (ACGME) et consultez votre EducationUSA advising center (centre américain d’information et de conseil pédagogique) pour assistance.

Après la certification, les médecins étrangers peuvent adresser une demande directement aux directeurs de programme en utilisant l’ERAS (Electronic Residency Application Service). Ce service a été développé par l’association des facultés de médecine américaines (Association of American Medical Colleges ou AAMC, www.aamc.org) pour transmettre les demandes d’internat, lettres de recommandation, lettres des doyens, relevés de notes, et autres documents utiles aux directeurs de programmes d’internat via Internet. Les coordinateurs de programmes d’internat peuvent accéder au système ERAS et vérifier le nombre de demandes reçues. Ensuite, les programmes procèdent par un classement des candidats selon leur score au test ECFMG, leur expérience médicale antérieure, les lettres de recommandation, service communautaire (bénévolat), etc. Les candidats sont ensuite convoqués pour entretien.

Les programmes d’internat classiques (3-4 ans) dans les domaines tels que la Médecine Interne, la Médecine Infantile et la Pédiatrie durent seulement 3 ans, la Chirurgie 5 ans, la Psychiatrie 4 ans ; et la Neurochirurgie 7 ans. Pour les sous spécialités telles que la Cardiologie, les candidats doivent suivre un programme de Médecine Interne de 3 ans et ensuite de Cardiologie pendant 3 années supplémentaires.

Les candidats doivent être qualifiés pour répondre aux critères de sélection. L’ACGME vérifie les compétences générales des internes dans les domaines des :

• Soins

• Connaissances médicales

• Apprentissage et progrès sur le plan pratique

• Sens de la relation interpersonnelle et de la communication

• Professionnalisme

• Pratique des systèmes

L’Accreditation Council for Graduate Medical Education (ACGME) est chargé de l’accréditation des programmes de formations médicales post-MD à l’intérieur des Etats-Unis. Il existe 8.300 programmes d’internat dans 126 spécialités et sous spécialités aux Etats-Unis. Par conséquent, les directeurs de programme recherchent les compétences citées ci-dessus lors de l’entretien avec les candidats.
Le système juridique aux Etats-Unis, au niveau fédéral et presque dans tous les états, est basé sur le système de droit commun britannique. L’Etat de la Louisiane a un système basé sur le système juridique français.

Le premier diplôme professionnel américain, le Juris Doctor (J.D.), offre une formation strictement axée sur la pratique du droit aux Etats-Unis, avec peu d’opportunités pour études comparatives ou de spécialité. Pour cette raison, et étant donné que le droit aux Etats-Unis ne s’applique pas facilement dans les autres pays, le J.D. est généralement inadéquat pour les ressortissants étrangers. Bien que les facultés de droit offrent des cours particuliers focalisant sur des domaines d’études spécifiques tels que le droit de l’environnement ou l’impôt, il n’existe pas de programme J.D. axé sur une quelconque spécialité.

Les études en J.D. impliquent trois années d’études et après quatre années d’études en premier cycle dans n’importe quelle filière. Le concours d’admission est rude pour les étudiants aussi bien américains qu’internationaux. Les critères incluent généralement une bonne connaissance de l’anglais, d’excellents résultats en premier cycle, et un score satisfaisant au Law School Admission Test (LSAT). (Voir http://www.Isac.org pour des informations sur l’inscription au LSAT.)

Pour exercer aux Etats-Unis, les nouveaux diplômés doivent également passer l’examen de barreau et remplir les conditions requises par l’état dans lequel ils souhaitent travailler.

Le Master of Comparative Law (M.C.L.) aussi appelé master of comparative jurisprudence (M.C.J.) est un programme d’études particulièrement adéquat pour les juristes internationaux. Reconnaissant que les systèmes juridiques dans plusieurs pays diffèrent du droit commun pratiqué aux Etats-Unis, ces programmes initient les juristes des autres pays aux institutions juridiques et aux principales branches de la législation américaine. Autre option, le Master of Laws (L.L.M.), est un diplôme proposé dans plusieurs spécialités ou formation à la carte compatibles aux juristes internationaux dont l’équivalence varie d’un programme à un autre. Les études de droit international et droit des affaires internationales peuvent également être intéressantes. Presque toutes les études en droit durent une année et accueillent des étudiants uniquement pour le semestre d’été. Les cours peuvent être programmés selon les intérêts des étudiants.

Durant les études, les juristes internationaux ont l’opportunité d’observer les cours de justice et agences gouvernementales américaines. Les conditions d’admission incluent un premier diplôme en droit, un très bon niveau académique, des lettres de référence, une lettre de motivation et/ou échantillon de publications, et un très bon niveau d’anglais comme le démontre le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) pour les étudiants dont les études de droit n’ont pas été faites en anglais. La plupart des études de droit n’exigent pas les tests d’admissions classiques.

L’EducationUSA advising center (centre américain d’information et de conseil pédagogique) le plus proche de vous peut vous fournir des informations sur d’autres options telle que les visites des institutions juridiques américaines.
Mobility International USA (MIUSA) propose une gamme très intéressante de programmes d’études pour les personnes handicapées au sein des universités américaines. Les futurs étudiants internationaux intéressés par ces études pour les personnes handicapées mais qui envisagent une spécialité spécifique (la politique publique, le développement, les ressources humaines) devraient vérifier si ces universités offrent également des formations dans les autres départements pouvant être combinées à ce programme. Vous pourriez aussi trouver des informations utiles sur la page web du MIUSA pour les étudiants internationaux.





Un ouvrage de référence EducationUSA du réseau des étudiants, « Studying in the United States with a Disability: FAQ” (Etudier aux Etats-Unis avec un handicap) est disponible en ligne, Volume 2, Issue 3, page 9. Vous pourrez aussi trouver des informations utiles sur notre site: Opportunities in the United States for Non-US Citizens. (Opportunités pour les citoyens non-americains aux Etats-Unis)

Beaucoup de personnes qualifiées mais ayant un handicap physique dans votre pays peuvent ne pas vous consulter car ils ne pensent pas que vivre aux Etats-Unis soit une option pour eux. Montrez-leur que l’échange international pour les Etats-Unis est une possibilité pour tout un chacun ! Nous vous encourageons à utiliser notre base de recherche d’organismes pour les personnes handicapées à travers le monde : http://www.miusa.org/orgsearch pour trouver des contacts pour les personnes handicapées dans votre communauté. Cette base de données pourrait également être une ressource utile pour les étudiants handicapés qui viennent dans votre pays en provenance des Etats-Unis.

Contact:

National Clearinghouse on Disability and Exchange

Mobility International USA

132 Broadway, Suite 343

Eugene, Oregon 97401

Tél: +1 541-343-1284 (tél/TTY)

Fax: +1 541-343-6812

Site web: http://www.miusa.org/ncde
Le programme de bourse en internat international Fulbright accueille des boursiers et des professionnels de l’étranger pour dispenser des cours dans les collèges et universités américains. Les boursiers internes étrangers peuvent avoir un impact considérable sur les collèges et universités américains. A part l’enseignement, les boursiers donnent des cours à travers le campus et la communauté, aide au lancement de programmes internationaux et contribue au développement d’un programme. Bien qu’il y ait une préférence pour les propositions dans les domaines des sciences humaines et sociales, d’autres domaines axés sur les problèmes internationaux seront pris en compte.

Dans le cadre du Programme de bourse en Internat ou Scholar-in-Residence (SIR), les établissements intéressés soumettent des propositions pour inviter des boursiers à enseigner une ou plusieurs matières en tant qu’internes pendant un semestre ou une année académique. Les propositions de la part d’établissement individuel sont les bienvenues, de même que celles de la part d’un consortium entre deux ou plusieurs établissements.

Les établissements peuvent recommander le candidat idéal ou demander au CIES de recruter des boursiers venant d’une région particulière du monde.

Les demandes des petites universités d’art libéral, des community collèges, et des institutions au service des minorités pour accueillir des boursiers Fulbright en interne sont prioritaires. Les instructions sur les propositions de projet et les formulaires de demande sont téléchargeables sur http://www.cies.org/sir/. Nous vous recommandons de contacter le Fulbright Commission dans votre pays.
L’Accreditation est un statut indiquant qu’un établissement ou un programme accomplit sa mission et répond aux normes d’une association non-gouvernementale et qu’il est capable de continuer ainsi dans le futur.







Etre reconnu par le « Gouvernement Américain » signifie « être mandaté par le gouvernement américain pour évaluer et certifier la qualité d’une institution accréditée par une association »

La source la plus officielle est le Council for Higher Education Accreditation (www.chea.org). Voir également « If You Want to Study in the U.S. » vol. 3 (en ligne, en plusieurs langues)
L’USCIS a récemment annoncé des changements importants qui auraient un impact sur les étudiants en F-1. Les informations ci-après donne un aperçu de chaque changement. L’USCIS continue d’effectuer des mises à jour des nouvelles clauses sur l’OPT.

Nouvelle date limite de demande de programme post-OPT

Les étudiants en F-1 peuvent désormais faire une demande de programme post-OPT jusqu’à 60 jours à partir de la date de fin de leur cursus. Cependant, il faut se rappeler que l’USCIS accorde encore des demandes I-765 pendant 90 jours, et les 12 mois de programme post-OPT peuvent se faire seulement dans les 14 mois après la date de fin du cursus. Par conséquent, il est toujours préférable de planifier la demande d’OPT bien à l’avance.

Par ailleurs, toutes les demandes de OPT doivent être correctement enregistrés dans les 30 jours à partir de la date recommandée par l’ISO pour l’entrée des données de l’OPT dans le système SEVIS. Si la recommandation de l’OPT dans le système SEVIS date de plus de 30 jours avant la date de réception de l’USCIS, la demande peut être refusée.

Les limites de la durée de non emploi pendant la période post-OPT

A partir du 8 avril 2008, les étudiants en F-1 suivant un programme post-OPT peuvent rester sans emploi uniquement pendant 90 jours pour chaque période d’OPT à chaque niveau académique. Les étudiants STEM bénéficiant d’une extension de 17 mois d’OPT (voir page 2) ont droit à 30 jours supplémentaires de non emploi pour un total de 120 jours pendant la période post-OPT toute entière. Les périodes de non emploi pendant le post-OPT avant le 8 avril 2008 ne seront pas prises en compte.

Les interprétations actuelles de la nouvelle clause ne mentionne pas les limites concernant le non emploi pour le pré OPT.

Les étudiants qui dépassent la limite de non emploi pourraient se voir refuser d’éventuels avantages par rapport à l’immigration qui exigent un statut F-1 valable. Le nouvel article permet également à l’ICE/SEVP de clore le dossier d’un étudiant suite à une période de non emploi abusive.

Extension de OPT de 17 mois pour les titulaires de diplômes STEM actuellement en OPT

L’extension de OPT de 17 mois n’est possible qu’une seule fois et s’appliquent aux étudiants en F-1 actuellement inscrits en OPT sous réserve de l’obtention d’un diplôme dans les domaines de la science, technologie, ingénierie, et mathématiques (STEM) ; le nouvel article autorise un maximum de 29 mois d’OPT. Le USCIS a mis en place l’extension de façon à ce que les employeurs puissent procéder à une demande de H-1B au nom des étudiants STEM pendant deux années budgétaires si nécessaire.

Aux Etats-Unis, chaque cursus académique ou filière est doté d’un code CIP (Classification of Instructional Programs). Pour les étudiants en F-1, le code CIP est utilisé dans le système SEVIS pour confirmation du nom du cursus académique ou de la filière.

Le code CIP de l’étudiant doit apparaître sur le STEM Designated Degree Program List pour être éligible à une extension d’OPT de 17 mois.

Pour savoir votre éligibilité, voir votre code CIP en haut de la page 3 de votre formulaire I-20 et revoir le STEM Designated Degree Program List.
Des étudiants venant d’autres pays effectuent chaque année un transfert dans des formations diplômantes aux Etats-Unis, et à l’intérieur des Etats-Unis d’un établissement à un autre et terminent leur programme avec succès. Cependant, la structure des diplômes dans d’autres pays correspond rarement à la structure des diplômes américains, ce qui complique la procédure de transfert. Par exemple, si dans votre pays, vous étudiez une seule matière pour votre diplôme, les cours que vous avez suivis n’équivalent pas aux diverses matières étudiées par un étudiant du premier cycle aux Etats-Unis pour remplir les conditions de l’enseignement général. Les types d’établissement dans les autres pays sont aussi différents par rapport à ceux des Etats-Unis ainsi que leurs caractéristiques.

L’établissement de transfert doit prendre en compte un certain nombre de facteurs pour l’accord de crédit pour les cours suivis dans un établissement non américain. En général, les universités américaines prennent en compte trois facteurs :

Votre université ou collège est-il reconnu par le ministère de l’éducation dans votre pays ?

Les universités américaines exigent des établissements agréés par le ministère de l’éducation ; cependant, si votre établissement est agréé par une autre autorité, il peut toujours être accepté. La décision varie d’une université à une autre et dépend souvent de la situation éventuelle d’une université du même statut aux Etats-Unis.

Quelles sont les similarités entre la formation que vous avez suivie et celle proposée par l’établissement de transfert ?

Les établissements aux Etats-Unis généralement vérifient les similarités en se référant aux informations fournies dans les descriptions des cours, des programmes ou catalogues de formations. Si votre établissement n’est pas bien connu aux Etats-Unis, le collège pourrait avoir à effectuer une évaluation plus détaillée à votre arrivée, et seulement à ce moment-là décidera si le transfert de crédit vous sera accordé et comment il s’y prendra.

Dans quelle mesure vos formations sont-elles applicables par rapport au diplôme, et particulièrement à la spécialité que vous souhaitez suivre ?

Ceci implique parfois l’évaluation des cours par le bureau d’admission et le département académique au sein duquel vous souhaitez être admis. Ils vérifieront si les cours peuvent être acceptés pour le transfert d’abord, puis s’ils sont valables par rapport aux critères d’admission dans la spécialité. Encore une fois, cette décision ne sera prise qu’après votre arrivée et elle peut varier d’un établissement à un autre.

Faire valoir des cours pour une filière spécifique est très difficile pour les cursus professionnels tels que l’ingénierie, l’architecture ou le journalisme où les modalités d’admission aux cours sont soigneusement structurées et souvent dictées par les institutions agréées pour la profession.

Pour que le transfert se fasse le plus facilement possible, veuillez vous assurer que tous vos relevés de notes sont authentiques et portent le cachet de l’établissement qui les a délivrés. Veuillez soumettre les programmes de cours en anglais pour toutes les études post-secondaires. Elles doivent également inclure :



• Les résumés ou les grandes lignes des matières de base suivies dans chaque cours (si les grandes lignes ne sont pas disponibles, rédigez vous-même un résumé et faites-le certifier par votre école).

• Le nombre d’unités d’enseignement ou heures requis pour les conférence et laboratoire par semaine.

• La durée de la session ou de l’année universitaire, et si elle n’est pas proposée ailleurs, l’année pendant laquelle vous suiviez la formation







Préparez la bibliographie des documentations utilisées dans chaque cours car cela facilitera la prise de décision après votre arrivée au campus concernant l’octroi de crédits pour certains cours

Donnez des informations sur le nombre total des matières, crédits ou unités d’enseignement requis pour l’obtention du diplôme ou du cursus à partir duquel vous faites le transfert.

Les étudiants en transfert dans un établissement aux Etats-Unis pourraient également obtenir des crédits par rapport à leurs études secondaires si ceux-là sont jugés comparables au cours préparatoires pour entrer à l’université. Veuillez vous renseigner auprès de chaque université à propos de ses propres modalités d’admission.
Etant donné que vous n’avez pas obtenu un diplôme universitaire, vous serez probablement obligé de commencer en premier cycle. Il existe des financements pour les étudiants d’outre-mer. Plusieurs centaines d’universités offrent des bourses d’études. Vous pouvez faire des recherches de financement sur les sites suivants. Pour obtenir des informations plus à jour sur les établissements octroyant des bourses d’études aux étudiants étrangers, nous vous invitons à consulter le EducationUSA advising center le plus proche de vous.

SITES WEB POUR LES FINANCEMENTS EN PREMIER CYCLE

Moteurs de recherche sur les bourses d’études

http://www.collegeboard.org/fundfinder/html/ssrchtop.html

http://www.collegenet.com

Réseau de recherche pour les bourses d’études et les prêts

http://www.srnexpress.com

Accès aux informations sur les bourses d’études, stages, subventions et prêts

http://www.fastweb.com

Base de données sur les bourses d’études

http://www.studentservices.com/search/major-search.cgi

Information complète sur les assistances aux études universitaires

http://www.finaid.org

Liste partielle des bourses aux étudiants internationaux du premier cycle

http://www.bibl.u-szeged.hu/oseas/aid/html

Vous pouvez trouver des universités sur les sites web suivants :

Moteurs de recherche sur les universités

http://www.collegenet.com

http://www.collegeview.com

http://www.collegeboard.com

http://www.petersons.com/educationusa

Faire une inscription auprès des universités américaines est une longue procédure de 12-18 mois. La date limite du dépôt de dossier peut être de trois à neuf mois avant la date du début des cours. Les étudiants devraient faire des recherches et dresser une liste des établissements auprès desquels ils veulent s’inscrire car il est important de s’inscrire dans plusieurs établissements. Cette liste devrait inclure des établissements correspondant à leur profil académique, ainsi que des établissements considérés comme stretch et des établissements considérés comme fiable. Les étudiants devraient essayer de se passer d’universités de renom (telles que Harvard, Yale et Stanford) et considérer les plusieurs autres universités qui pourraient mieux leur correspondre et offrir un enseignement de qualité. Les étudiants intéressés par le programme English as a Second Language devront

démontrer la nécessité d’apprendre et prouver qu’ils ont essayé toutes les autres options





pour l’apprentissage de la langue dans leur pays d’origine.


Can’t find your questions answered in these FAQs? Click on the Ask an Adviser button below to contact your local EducationUSA Advising Center.